lundi, juin 27, 2011

Les rêves amers...

Nous sommes en guerre depuis des temps

Le temps des pluies des ouragans

Mais d’où viennent tous ces orages

Abritons-nous le ciel est fou

La guerre est âcre c’est un massacre

Un jeu dangereux un obstacle

Et il faudrait que je m’en aille

Que j’aille loin de cet enfer

Il faudrait des matins toujours

Des matins encore rien autour

J’espère un peu de quiétude

J’aspire à la sérénité

Suis-je vraiment ce loup sauvage ?

Ne sommes-nous plus que des mirages ?

Suis-je vraiment ce loup sauvage ?

Ne sommes-nous plus que des mirages ?

A quel moment ont démarré

Le conflit les hostilités

Quel monde s’est désintégré

Evaporé en fine poussière

Avons-nous les rêves amers

De tas de cages de trop de rage

Evaporé fine poussière

Avons-nous les rêves amers ?

Au-delà de toutes ces batailles

Et avant qu’il ne soit trop tard

Avant que ne meurent nos rêves

Dans la douleur et le venin

Est-il possible de vivre enfin

Bâtir sur nos ruines une trêve

Les jours passés ont un goût âpre

Et quelque chose nous échappe

Refrain

Les jours passés ont un goût âpre

Et quelque chose nous échappe

Evaporé fine poussière

Avons-nous les rêves amers ?

Libellés : , ,

1 Comments:

OpenID lise2cc said...

Je la mets en première page ce matin, Alf, c'est excellent à mon sens. Je reviens avec l'adresse web.

Sur quelle tonalité vas-tu composer la musique ? Et quel tempo ?

12:17 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home