samedi, octobre 02, 2010

Benzine

Benzine

est belle

et bien féminine

s'arrime

osmose

à quelque chose

comprennent

les reines

l'or et les abeilles

les oiseaux pareils

qu'on prenne les restes

les entrailles sous la veste

qu'on jette

aux oubliettes

ces souvenirs anciens

ces rêves de gamin

enfin

toutes ces miettes

elles

ailes sont folles

et je m'envole

Benzine

Est belle

Et dangereuse

Solvant

Souvent

Dans le vent

Soulevant

Les jupons

Alors la raison

Et l'âme sont

A terre

Des poissons

Asphyxiés

A regarder les pierres

Nager dans l'eau

De la rivière

Qui se perd

Dans le noir

De cette fichue

Mémoire

Benzine

si belle

et assassine

finira bien

par te dissoudre

dans le noir

de cette fichue

mémoire

...


Musique (electropoème) : Michel Camillo

Guitare : Jean-Paul Keneubroek

Libellés :

3 Comments:

Blogger Ella said...

Mon rêve de les 16 ans : écrire des chansons. Je les chantais pour moi, sans les écrire. En marchant dans les rues, tue-tête pas tue. Mais j'avais raison d'y croire.
Sing a song, sing a song for no one, for no cure, no life, juste a butterfly, bye bye.

1:44 PM  
OpenID lise2cc said...

et moi je suis frustrée ! mon audio s'est cassée juste au moment où j'aterrissais dans la musique de LaMano-Alf ! quelle guigne
Mais j'ai les paroles, je les lis et il me semble les entendre.

12:47 PM  
Blogger Alphonse SALAFIA said...

Merci à vous pour ces petits messages légers et enchanteurs
...

2:32 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home